L’observatoire des Contrat de Performance Energétique (CPE) publie ses premiers résultats.

  • Publié le 09 janvier 2018

La Région Auvergne-Rhône-Alpes en 1ère place au plan national

La garantie de performance énergétique est l’un des éléments qui a créé un engouement pour les CPE ; le fait d’assurer au maître d’ouvrage que son opération atteindra l’efficacité énergétique prévue une fois les travaux terminés constitue un élément déterminant.
Cette popularité des Contrats de Performance Energétique a pu être constaté avec une hausse quasi-continue du nombre de CPE depuis 10 ans. Ces contrats restent plus prisés dans les secteurs du tertiaire municipal, du résidentiel et des bâtiments d’enseignement.

Avec ces 30% de CPE lancés, la Région Auvergne-Rhône-Alpes arrive en tête des régions suivi par l’Ile-de-France (19%).
La création de la SPL OSER et l’engouement d’autres acteurs vers ce dispositif explique ce constat dans la Région.

Pour plus de détail sur l’analyse de l’observatoire, vous pouvez consulter le rapport complet :